Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/01/2006

Mon pas hlm

maintenant, donc, j'habite dans un hlm. Avant j'habitais dans un pas hlm. Et j'ai toujours voulu faire une note comme celle de miss lulu au sujet des supers habitants de ce pas hlm.

Au rez de chaussé, dans mon pas hlm, y avait la gardienne. Une gardienne qui nettoyait l'immeuble une fois par semaine (à 5h du matin !), qui voulait pas garder les colis, qui faisait cuire des choux ou des choux fleurs à 7h du matin, qui avait pour spécialité de couper l'eau sans prévenir le vendredi après midi, et pour tout le week end. A part ça, des fois, elle était gentille. Comme la fois où elle m'a croisée, j'étais enceinte de 8 mois, ça faisait quasi 5 ans que je vivais dans cet immeuble, et elle m'a dit "oh ben ça alors, vous attendez un bébé ? mais c'est votre premier ?" (j'ai pas osé répondre : "non j'en ai toute une cargaison mais en 5 ans je les ai jamais sortis ! et non je suis juste grosse !"). Au rez de chaussé, y avait aussi un garçon roux avec un chat roux, que je trouvais mignon, mais il laissait son chat jouer dans les immeubles en construction, j'aurais pas voulu lui prêter mes chats. Quand il est parti c'est une dame qui avait des cheveux blancs qui l'a remplacé, mais elle est pas restée longtemps. Après quoi, c'est une jeune qui avait des cheveux en train de devenir blancs aussi qui l'a remplacée, peut être que c'est l'appart qui donnait des cheveux blancs. Cette fille voulait absolument reprendre notre appart, elle venait même le visiter, mais quand je suis venu lui dire que je résiliais mon bail et lui demander si elle était toujours intéressée, elle m'a dit que non, qu'elle voulait tomber enceinte. J'ai pas compris le rapport, mais j'ai pas insisté. Après tout elle passait beaucoup de temps à tuer soigneusement ses plantes qu'elle exposait dehors, peut être qu'elle était dangereuse aussi pour les humains.

Au premier, dans mon pas hlm, y avait une vieille dame très gentille et très digne, qui voulait jamais qu'on l'aide, et qui prenait ma boîte aux lettres pour sa poubelle, j'y retrouvais les pubs à son nom, et qui faisait cuire des confitures qui sentaient hyper bon. Y avait aussi une fille qui me disait toujours quelques mots, sympa, et qui était engagée dans une historie d'amour très compliquée. Ils se disputaient (fort !), se rabibochaient, et rebelote. Son bonhomme a mis le feu a sa voiture (la sienne à lui, si, si), il a donné tant de coups de pieds dans sa porte qu'elle a explosé (la porte ! pas la fille !) et que la police est venue, il a dormi quelques fois sur le palier, il a passé des heures à se saouler et à hurler sous ses fenêtres (et sous les miennes, du coup). Souvent je le croisais en train de fumer et d'attendre sur le palier, il était poli et gentil. Elle aurait mieux fait de le jeter.

Au deuxième, dans mon pas hlm, y avait un gentil couple d'homos, très discrets et très agréables. Le seul jour où ils ont fait une soirée, ils avaient prévenus longtemps à l'avance, et ils ont commencé à 23h pour finir à 1h. En face, y avait une famille étrange, un garçon qui vivait avec sa maman et d'autres femmes, ou peut être qu'aucune était sa maman, je sais pas, et il donnait l'impression d'être souvent seul, regardant par la fenêtre pendant des heures. Ce que je sais, c'est que quand je montais les escaliers à 2 à l'heure, sans faire de bruit (je *déteste* les gens qui ont le pas lourd dans les escaliers), elle ouvrait sa porte après mon passage, discrètement, pour voir qui c'était. Et qu'elle cuisinait des gâteaux qui sentaient trop bon.

Au troisième, dans mon hlm, il y avait des gens que j'ai JAMAIS vus. Il y avait aussi, tout au début, deux apparts qui ont été réunis en un seul. Les travaux ont duré un bon moment, et ils ont été faits en économisant les moyens et les matériaux - pas les ouvriers, qui travaillaient même le week end, et qui ne devaient pas avoir tous les bons papiers, parce qu'il suffisait qu'on parle de la police pour les voir tous déguerpir quand ils faisaient trop de bruit le dimanche matin. N'empêche que moi qui croyais que j'arrachais les prises du mur rien qu'à la force de ma pensée, j'ai compris que non, c'est juste qu'elle étaient posées n'importe comment, j'étais super déçue. Avec tous les gens qui ont fait la queue dans les escaliers pour visiter l'appart, le proprio n'a pas trouvé mieux que de louer à des jeunes tarés, qui répétaient leur musique pourrie dans l'appart, qui apprenaient à jouer de la basse en pleine nuit, qui ont transformé leur appart en cendrier et les escaliers de l'immeuble en salle de réception, vomi cigarettes et alcool inclus.

Au quatrième, dans mon pas hlm, ah ben c'était nous. Ceux qui râlaient tout le temps, qui avaient deux chats (et un merdeux en plus à la fin !), qui recevaient tout le temps des copains, qui disaient bonjour avec un grand sourire juste pour faire râler ceux qui essayaient de les éviter, qui cuisinaient des trucs qui sentaient bon (si !). Y avait aussi une super voisine avec sa fille, qui râlait tout le temps avec nous, ou même des fois avant nous, mais elle a du déménager, dommage. A la place, y a eu une fille qui semblait plutôt sympa, mais qui m'a jamais dit bonjour, et qui recevait des orchestres péruviens dans son salon, jusqu'à ce qu'elle change et se mette avec un asiatique, qui portait mes sacs quand j'étais trop enceinte, ça c'était sympa.

Au cinquième dans mon pas hlm, y avait juste un couple avec leur petit quand on a emmenagé. Ils étaient drôlement gentils, et leur petit il nous faisait bien rire quand il apprenait à marcher, on entendait "pam pam pam pampampam boum". Mais le propriétaire a réussi à faire deux apparts avec le leur. Dans le premier appart c'est une fille qui revenait d'angleterre qui a emmenagé. Elle nous a jamais dit bonjour, et on entendait tous les messages sur son répondeur, alors je sais qu'elle a fini par se séparer d'avec son boyfriend, et après, elle a quitté l'appart. Peut être pour le rejoindre ? Elle a été remplacée par un espèce de jeune con arrogant, qui passait l'aspirateur en jupe à 8h du matin, et qui hurlait par dessus de la musique classique le reste de la journée, et qui arrivait pas à ses fins avec les filles qu'il invitait. Lui même a été remplacé par un gars assez étrange, qui avait branché sa télé sur sa chaîne et qui regardait des films de voiture en boucle, avec les basses à fond. Dans le deuxième appart, c'est un jeune couple qui avaient déjà l'air de vieux et qui disaient jamais bonjour (parce qu'on devait pas être assez bien pour eux) qui a emmenagé. Ils ont fini par faire un petit, qu'on entendait hurler toute la journée, et qui est jamais sorti de l'appart (pourtant ils avaient stocké une poussette de compétition en bas des escaliers !), sauf un soir où ils organisaient une soirée, on a vu le couffin sur le palier. Ils ont déménagé pour un trois pièces (ce jour là ils m'ont dit bonjour ! j'étais enceinte, j'avais dû accéder à une nouvelle respectabilité à leurs yeux !), et ont été remplacés par le jeune arrogant d'à côté (si ! suivez un peu ! celui qui passait l'aspi en jupe !). Qui est lui même parti un an en Inde. Et a été remplacé par une de ses copines. Qui s'est empressée d'inviter une espèce d'ours avec elle, qui faisait de drôles de bruits dans la chambre.

Voilà, dans mon pas hlm, y avait que 5 étages.

Le plus étrange dans tout ça, c'est que j'ai pu constater pendant mon congé maternité que PERSONNE ne travaillait. En tout cas, pas la fille du rez de chaussé. Ni celle du premier. Ni celle du deuxième. Encore moins les tarés du troisième. Ni ma nouvelle voisine. Ni les voisins du 5ème. Ou alors, ils avaient tous des horaires étranges. Ou alors, ils avaient des clones pour occuper leurs apparts la journée.

Finalement, j'ai bien fait de m'en échapper.

Commentaires

Comment sais-tu qu'il passait l'aspi en jupe ?

Écrit par : sophie | 09/01/2006

ah ah ! parce que je suis monté lui demander de bien vouloir passer l'aspi à un autre moment, et quand il m'a ouvert, il était en jupe ...

Écrit par : miss.lezard | 10/01/2006

Mais alors maintenant, qu'est-ce que ça va être !! ^^

Écrit par : dieudeschats | 10/01/2006

Les commentaires sont fermés.