Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2006

Malédiction !

Ca a commencé avec les caddies de supermarché, comme tout le monde, je suppose. Parmi les 15 files de 50 caddies je prends TOUJOURS celui qui a la roulette avant droite de travers. Vous savez, la roulette qui se met perpendiculaire à la trajectoire. Ou des fois, les jours de chance, la roulette est dans le bon sens mais empêchée de tourner par un bout de truc coincé dedans. Ou alors, les jours de super chance, ou quand c'est pas moi qui choisi le caddie, elle grince seulement.

Ca a continué avec les skates et les rollers parce que je me suis toujours cassé la gueule, et j'ai abandonné, mais avouez que j'ai une excuse commode. Même à vélo j'ai réussi à bloquer la roue avant (à la faire exploser aussi, mais c'est une autre histoire)

 J'ai cru que ça avait atteint son apogée une nuit à satolas (oui bon, saint-ex, mais je sais pas, j'ai du mal à appeler un aéroport par le nom d'un mec qui s'est _tué_ en _avion_. Je peux pas. Satolas donc.). Mon avion avait atteri à 4h du mat, youpi, et pas de bus ni de métro avant des plombes (heureusement, mon vaillant papa avait réussi à démarrer la voiture, j'ai attendu que 2 heures), et bref, j'avais mes bagages sur LE chariot qui avait la roue avant coincée et couinante. Tous les gens qui essayaient de dormir entre deux correspondances doivent s'en souvenir (parce que oui, je tiens pas en place, alors j'ai couiné de la roue pendant deux heures dans tout l'aéroport).

Devinez quoi ?

Apitoyées par mon super porte bébé (qu'est pas apitoyant, il est super, si !), mes belles soeurs ont tenu à me refiler une poussette. Que par politesse (oui bon, et aussi pour aller au marché, parce que 7kg de petitLezard + 7 kg de courses + 1 km de trajet + mes petits bras = le dos qui tire un peu), donc, que j'ai utilisée le week end dernier.

La roue avant droite est constamment perpendiculaire à la trajectoire.

C'est pas une illusion, même superPapaLezard l'a constaté, mais lui, il fait des roues arrières avec la poussette, ça fait rire son fils et il a pas de problème de roue avant. (mais il a de plus gros bras que moi)

 

Ah oui c'est pas une brève. Bah, la semaine prochaine. 

20/01/2006

Métro, le retour !

Mon déménagement (que je vous raconterai encore un autre jour, donc) n'a pas eu pour seule conséquence de me permettre d'initier petitLezard à la poésie, il m'a surtout éloignée du trajet de mon bus préféré (oui aujourd'hui je m'auto linke honteusement, et alors !?). Du coup, j'appréhendais un petit peu de devoir re-prendre le métro, et ré-apprendre toutes mes supers techniques de survie sous terraines.

Le premier matin, par bonheur, la rtap a procédé a toute une série d'expériences pour me permettre de tester mes réflexes. Station de destination : en travaux. Station pour prendre la correspondance qui va bien : colis suspect. Station un peu plus loin pour prendre une autre correspondance : flaque de vomi. Trajet : panne d'électricité. Station d'arrivée : sortie fermée.

Inutile de vous dire que je m'en suis sortie haut la main, et que ça m'a permis de ré acquérir tous mes reflexes de vraie preneuse de métro. Voilà donc la panoplie de mes supers pouvoirs fraîchement dépoussiérés :

  • capacité à m'asseoir dans le wagon qui s'arrêtera le plus près de la sortie/correspondance que je veux emprunter : 10/10 (après quelques réglages, il est vrai)
  • capacité à me faufiler à LA place assise qui reste, avec un grand sourire et sans avoir l'air de m'y précipiter : 9/10
  • capacité à entrer dans un wagon bondé : 9/10
  • capacité à me retrouver collée à la personne qui a la plus mauvaise haleine du wagon (ou qui pue le plus des aisselles, ou des pieds, ou au clochard/squatteur) : 10/10
  • capacité à me compacter : 5/10 (ben oui, j'allaite encore, que voulez vous, il y a donc des parties de mon anatomie qu'il vaut mieux ne pas comprimer, ou alors le wagon se trouve rempli de lait et petitLezard n'aura rien à boire :-/)
  • capacité à lire par dessus les épaules : 6/10 (beh je prends des lignes où les gens ne lisent pas le journal, ou alors en chinois ou en arabe, et quand ils lisent des livres c'est écrit trop petit, j'ai dû perdre un peu de vision)
  • capacité à me retrouver seule dans le wagon avec un mec qui a une tête de tueur en série : 10/10
  • capacité à em retrouver coincée au milieu d'une bande de gamins excités qui sortent de cours : 9/10
  • capacité à ne pas rigoler quand quelqu'un se casse la figure : 7/10 (il y a une dame qui a pas résisté à côté de moi, comme quoi, il y a pire !)
Quelques brèves demain. Ou après demain. Ou après encore.

19/01/2006

Assez !

Bon, c'est pas mon habitude d'être en colère ni de parler de politque sur mon blog. Dtfaçons, j'en parle pas, je dis juste qu'il y en a plus qu'assez. Qu'ils soient libérés maintenant.

(et pourquoi j'en parle aujourd'hui, pas l'an dernier, ni avant ? Parce que.)

(oui, j'aurai dû le faire bien plus tôt)