Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/03/2006

Bonnes vacances

Ahemmmmm .... à l'heure qu'il est je devrais être tranquillement au soleil, à regarder mes doigts de pieds pousser, sur fond de palmier, le bruit de la mer dans les oreilles et le sable du désert partout autour ...

Sauf que ...

Sauf qu'il faut un passeport pour aller au soleil. C'est pas nouveau, je le savais, et il y a 4 semaines, j'ai donc passé une après midi merveilleuse à faire la queue avec petitLezard qui hurlait pour lui en faire faire un (c'était mon plan secret : un bébé qui hurle = pas de queue à faire, mais là, non, ça a pas fonctionné). La dame qui nous a reçus si gentiment ("non la photocopieuse payante est cassée, oui je vois bien que vous avez un bébé, mais je peux pas vous laisser utiliser la mienne, il y en a une au tabac du coin, ah mais si la pluie ça vous embête fallait penser à prendre un parapluie" >:-/ ...) nous a promis qu'il fallait 3 semaines pour recopier ce qu'elle avait écrit sur un beau passeport tout neuf.
Trois semaines plus tard, donc (vendredi dernier), je téléphone pour prendre des nouvelles du super passeport. Ah mais non madame, on vous a dit 3 semaines, mais ça a changé, c'est 21 jours ouvrés. J'en déduis que de nouveaux passeports se sont glissés dans la file avant le mien, ou que Marie Thérèse a la grippe, ou que le fils de Marinette fait les manifs du CPE ça fait jaser au café du matin, je sais pas, mais bon, je partirai en vacances seulement le mercredi d'après, 5 jours de perdus c'est quoi, c'est pas comme si je travaillais tout le reste de l'année et que j'avais moyen envie de passer mes vacances dans un hlm dans une ville super excitante. Ou comme si j'étais morte crevée et pleurait d'envie de soleil de sieste et de pas de bouffe ni de ménage à faire.
Bref, mercredi, je rappelle mes copines de la préfecture (oui, 1 h de tel à chaque fois, c'est mes copines maintenant !)(enfin surtout la dame du répondeur, qui me raccroche si gentiment au nez après m'avoir sussuré pref.gouv.fr en boucle jusqu'à s'évanouir, la pauvre) ... Ah ben non, on vous a dit 21 jours, mais c'est 24 là ... tenez, aujourd'hui, on traite les demandes du 24 février justement ...
- Euh non mais attendez, lundi, vous traitiez déjà les demandes du 24 !
- C'est qu'il y a de grosses journées madame !!
- Bah, c'est pas bien grave, vous allez bien finir par traiter toutes les demandes du 24 et hop! demain vous traiterez celles du 27 (celle de petitLezard !!) ...
- Non mais ... non menfin ... on traitera celles du 25 et du 26 d'abord !!
- C'est samedi et dimanche, ça devrait pas être de grosses journées ?
- Demain on n'est pas dimanche, mais vous racontez n'importe quoi !
- Je dis juste que le 26 c'était un dimanche et que du coup, y aura sans doute pas trop de demande à traiter du 26 ...
- On travaille pas le dimanche, vous vous rendez compte de ce que vous demandez ? Vous comprenez rien ou quoi ? Et demain on est JEUDI !

Bref, pas de passeport en vue avant lundi. En plus ils ont du écrire en gros le nom de petitLezard pour le glisser tout dessous la pile.
Mais à superPapaLezard, la dame a dit de se présenter demain, qu'elle verrait si elle peut pas le lui faire immédiatement sur place. Ahemmm, un état de droit ?

En tout cas j'espère qu'il saura la séduire ou la menacer comme il faut, sinon petitLezard va utiliser son joker, il va demander un passeport d'une autre nationalité, celui là c'est sûr qu'il faut juste une journée pour l'obtenir. Mais je m'étais jurée que non, tant que leur "président" ne changerait pas, petitLezard serait français et juste français.
A quoi ça tient, mes convictions ... 9 jours de vacances en plus ou en moins et j'accepterais presque qu'il ne soit pas que français :( ...

17/03/2006

Et ben oui

ben oui, la lumière est plus douce ... plus chaude peut être ... si si, elle m'a eu par surprise l'autre matin, au moment où le métro sort de terre, je me suis dit, c'est bon, la revoilà, *ma* lumière du printemps.

ben oui, les crocus et les primevères montrent le bout du nez ... si si, ils poussent même en dehors des jolis massifs plantés sur le chemin de la crèche, j'ai dit à mon fils, regarde bien, c'est le début du bonheur.

ben oui, l'oiseau du printemps s'est remis à chanter (ahemm, aucune idée de la tête qu'il a, mais son chant, ah oui, inratable) ... si si, j'ai encore passé un moment à me dévisser la tête pour essayer de le voir, et je lui ai dit de continuer à chanter encore et encore.

alors forcément, je suis tellement de bonne humeur que j'ai même plus le temps d'enregistrer de notes !

et ça va pas s'améliorer, vu que je pars en vacances pour 3 semaines.

Comme ça je reviendrai pile au moment où la neige et le froid feront leur petit tour de début de printemps. 

 

06/03/2006

Le fils du potiron vengeur

(oui c'est encore une image que j'ai volée)(non vous n'aurez pas de photo de petitLezard)

Résumé de l'épisode précédent : j'attendais que petitLezard se réveille pour le gaver honteusement lui faire découvrir le vrai goût des légumes.

Et oui, le but de tout ce travail c'est juste de lui faire découvrir le goût des légumes. Des heeeeeures de travail pour 2 cuillères, maxi, si l'on en croit tous les bons conseils. Arf, il a intérêt à aimer le potiron plus tard. Sinon je l'obligerai à lire cette série de posts - la fameuse série si barbante que j'en ai perdu tous mes lecteurs, mais comme c'est pré enregistré, c'est trop tard, je peux plus arrêter la machine. En même temps, ç'aurait été plutôt flatteur, s'il m'avait fait comprendre qu'il préfèrait MON lait à un potiron anonyme plein de nitrates (mais quand même cuisiné et acheté avec amour)(bon, ok, avec galère).

Seulement voilà, il s'est réveillé de bonne humeur et affamé, en bon petitLezard. Et j'ai fait comme en théorie, hop sur les genoux, cuillère en plastique, une cuillérée ... avalée d'un coup, avalée "tout rond" ... deux cuillérées ... là il prend un peu le temps de goûter, ça tourne dans sa bouche une fois, deux fois, hop, avalé.
Bon, ben mission accomplie, il a aimé. On peut commencer à chanter et lancer le générique de fin.


C'est quoi ce hurlement ? Ah ah il en voulait encore ... allez hop, une troisième cuillérée, va ... Ah ? une quatrième ? cinquième ? ... Et grisée par le succès, j'ai cessé de me méfier ... une manchette habile a fait voler la cuillère à travers la pièce (et la purée sur nous deux). Bah, m'en fiche, hop, je rince la cuillère, et je continue. La curiosité a poussé petitLezard à tenir la cuillère tout seul (presque bien, presque dans le bon sens, il restait même un peu de purée dedans quand il a atteint sa bouche), puis à mettre la main dans la purée de la cuillère que je lui tendais, et finalement, il a trouvé plus drôle de ne plus manger que comme ça (la main dans la cuillère puis dans la bouche). Et quand on y réfléchit, ça sert à rien la cuillère, et pendant que je m'occupais d'enlever un bout de purée qui avait volé sur le chat, il a carrément mis la main dans l'assiette, c'est vrai que c'est plus efficace, si j'avais su ça dès le début, je serais pas allé rincer la cuillère 18 fois. Et finalement, il a attrapé toute l'assiette pour la porter à sa figure (bon, normalement, à sa bouche, mais il doit croire qu'elle se déplace parce qu'il vise pas toujours au bon endroit). En plus, manger en ne faisant que manger, c'est quand même une idée d'adulte, lui il a trouvé bien mieux de se frotter la figure, attraper ses jouets ou me tirer les cheveux entre deux cuillérées.

J'étais très très fière qu'il aie tout mangé, même si c'était pas très orthodoxe comme façon de faire, et même si techniquement tout n'avait pas été mangé mais plutôt élégamment répandu dans toute la pièce. N'empêche, le plan avait presque été suivi à la lettre.
Il ne restait plus qu'à fignoler pour faire la super maman parfaite : un sérieux coup d'éponge dans toute la pièce, jouets, chats et coussins compris, changer petitLezard des pieds à la tête, laver ce qui dépasse (sa tête et ses mains), et hop, je pouvais commencer à chanter le générique.

C'est là que superPapaLezard est rentré. Et directement, il a dit "Ah chouette, je vois qu'il a mangé des légumes aujourd'hui" sans même que j'aie à danser ni chanter ... il a beau être super fort là j'étais bluffée.

Ahemmm ... j'avais oublié de ME laver. Recouverte de courge du jean aux cheveux.

--

C'est bon mes lecteurs, vous pouvez revenir, je vais recommencer à faire des posts normaux.