Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/04/2006

Brève de marie thérèse (8)

Juste une dernière, un peu crade, mais autant finir en beauté, hihihi.

Je sens que je vais pas tarder à me retrouver mal, et je veux pas non plus rester à quatre pattes devant les toilettes pendant une heure (d'abord je peux pas, jsuis trop grosse et pas assez souple, et ensuite, peut être que la cousine de Kostadinov elle voudra y accéder)(comment ça je suis lourde avec ce joueur ?), alors je récupère une espèce de cuvette qui traine dans la salle de bain, parfait. Effectivement, ploufffffcchht, parfait. Je vide comme je peux le truc, je nettoie vite fait en le passant sous l'eau froide, je vais voir l'infirmière.

"- Je sais pas si c'est bien normal, j'ai vomi le truc que vous m'avez donné, là ... J'ai essayé de nettoyer comme je pouvais, ça et ça, et puis là ...
- Ah non, c'est pas vrai quand même, [elle prend la cuvette, la remet là où je l'avais trouvée sans la nettoyer mieux], ça, ça sert à faire sa toilette !"

Du coup, après, quand je me suis retrouvée dans l'autre chambre à devoir utiliser une cuvette pareille pour me laver, euh, même si je pouvais pas marcher, lazare revient, j'ai réussi à me traîner pour la rincer à l'eau chaude et au savon. Nonmého.

Les commentaires sont fermés.