Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/09/2006

le pire pour la fin

medium_images.58.jpg
une image que j'ai du mal à me sortir de la tête ... qui va rester un moment gravée, marquée, en moi ...

 une fin d'après midi en partant me baigner avec petitLezard, en arrivant sur la plage ... un drôle de truc qui flotte pas très loin du bord ... tiens c'est marrant, les petits qui construisent des bateaux avec des bouteilles en plastique et des bouts de tôle, aujourd'hui ils ont réussi à en faire un qu'est drôlement bizarre ... mais non, attends, on dirait un bonhomme qui fait la planche ... meuh non, un bonhomme, ça a pas un torse aussi gonflé ... puis c'est pas aussi blanc ... ça doit être une statue, sûrement ... regarde, y a pas de visage ... 

merde, j'avais beau savoir qu'il y avait souvent des (futurs) clandestins qui se noyaient au large en tentant de rejoindre lampedusa, et que leurs corps échouaient sur cette plage ou celles d'à côté, c'est quand même autre chose d'en voir un en vrai, devant soi. Maintenant, quand je ferme les yeux, je le revois ...

J'ai fait ce que j'ai pu pour essayer de dissuader tous les cousins qui me disaient que c'était qu'un bateau sur 10, et qu'ils tenteront le coup dès qu'ils auront un peu d'argent devant eux - comment les persuader qu'ils ont bien un avenir, eux qui n'ont rien fait d'autre qu'attendre depuis des années, qui n'ont rien construit (à part des maisons) ? J'ai boycotté le restau-hôtel qui a ouvert sur la plage et qui s'est baptisé "lambadusa" - comment ne pas avoir honte de faire ça ? J'ai même pas répondu aux cons de beaufs qui m'ont dit que c'est rien, la veille à la plage d'à côté y en avait eu 10, et 2 sur celle près de chez eux - comment leur expliquer qu'un seul c'est déjà beaucoup trop ?

- aussi en écho au post de phillipe -

Les commentaires sont fermés.