Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2007

brève toujours

medium_images.74.jpg un soir de grève : "mesdames, messieurs ... je suis désolé des conditions dans lesquelles vous êtes obligés de voyager ... je n'y suis pour rien, c'est mes collègues qui font grève, et croyez moi que je me rends bien compte de la difficulté de la situation ... mais si vous pouviez essayer de ne pas bloquer les portes ... merci et encore désolé"

Commentaires

Dommage qu'il s'excuse... Mais, effectivement, les usagers devraient éviter de s'en prendre aux non-grévistes (ou aux grévistes, d'ailleurs!)...

Écrit par : Philippe | 15/01/2007

"le pire" c'est que tout le monde était serein, résigné ... je pense que personne ne s'en est pris à lui, il a juste constaté qu'il y avait tellement de monde qu'on ne tenait plus dans les wagons ...
mais je suis d'accord avec toi, s'excuser des conditions de voyage c'est une chose, s'excuser d'une grève, c'en est une autre.

Écrit par : miss.lezard | 19/01/2007

Les commentaires sont fermés.