Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/01/2005

Breve de train

je triche un peu, c'etait il y a presque deux semaines, en revenant a paris ...
pour changer, j'etais dans un train, et comme d'habitude quand je voyage avec la snc*f, on etait arretes en pleine brousse sans savoir ni pourquoi ni pour combien de temps (mais comme il neigeait, c'etait plutot agreable, on _entendait_ le silence de l'exterieur, c'est une sensation que j'adore, et puis ca me rappelait un lyon-chambery rigolo ou tous les voyageurs avaient fini par sortir faire une bataille de boules de neige, wagon contre wagon - on en avait eu assez du veuillez ne pas descendre sur les voies blabla, et puis les portes d'un train corail sont plus faciles a ouvrir que celles d'un tgv, et puis ca faisait plus d'une heure, et puis la neige etait trop tentante, mais je m'egare). Et comme d'habitude j'etais dans le wagon avec des petits qui s'excitent et savent pas jouer tout seuls (des fois je me dis que l'appli de reservation de la sncf a une case speciale : "cochez si le voyageur est miss lezard, on rajoutera des merdeux mal eleves dans le wagon")(le pire c'est le tgv qui passe a eurodis*ney, meme dans le wagon fumeur ils cachent des petits qui hurlent, j'ai teste pour vous). (et non, merdeux c'est pas pejoratif c'est gaga !!)
Bref.
Leur pere a sans doute senti qu'on n'allait pas tarder a former une coalition pour prendre un de ses petit pour taper sur l'autre, et il les a envoyes au wagon restaurant ... ils sont passes tout fiers ...

et sont revenus en criant "Mais papa, pour un euro, t'as rien !"

Bon, je ferai mieux demain. Mais sur le coup, c'etait super drole. Si si.

05/01/2005

En attendant le bus ...

... j'ai toujours de supers reflexions ... ce matin par exemple ... je me demandais ...

... c'est a quel age qu'on perd le plaisir de n'ose plus marcher comme les petits ? c'est vrai, on joue a sauter sur le pied droit, puis le gauche, ou a cloche pied, ou a se pencher d'un cote, ou a eviter les traits sur le trottoir ... et il doit y avoir un moment, mais je me souviens plus quand, ou on se met a marcher betement, un pied devant l'autre, sans sautiller ... c'est bete ... ca serait autrement plus rigolo si tout le monde se remettait a cloche-pied-ter.
En tout cas imaginer tous les passants s'amusant a marcher, ca m'a aidee a pas voir que le bus avait 10 minutes de retard.

(bon, j'avoue que je continue a essayer d'eviter les traits par terre, mais du coup je vois pas ou je vais. Et puis ca marche pas. Enfin pas a tous les coups. Ce matin j'ai joue a "W. va decider de pas venir si je marche pas sur un trait" mais comme il pleuvait je suis pas sure de pas avoir perdu.)

17/12/2004

Breve de bus (oui, une seule aujourd'hui)

Je comprendrai sans doute jamais cette manie des parisiens de tous prendre leur voiture les jours ou il pleut. Comme si les transports allaient etre inondes, ou je sais pas (enfin oui, le metro est parfois inonde entre Gambetta et Gallieni, mais c'est pas non plus le tronçon le plus emprunte, vous allez pas me faire croire que tous ceux qui sortent leur voiture prennent pile ces 3 stations). Toujours est il (je parle bien apres deux mois de vacances !!) qu'il y a encore plus de bouchons que d'habitude les jours ou il pleut. En ce moment, avec les courses de Noel en plus, c'est trop le bonheur, des heuuures de trajet !!!
Bref, du coup, je passe encore plus de temps que d'habitude dans le bus, et tant pis pour vous, j'y vis encore plus d'aventures bloggables.
Hier matin, c'est une classe entière qui monte dans le bus. Des CP, ou des grande section de maternelle. Gentils comme tout (pas comme leur %¨£ maitresse qui hurlait). A chaque pere noel, ruee vers les vitres "oooooooOOooooo le pere nooooeeeel !!!" (meme pour un pere noel a moitie degonfle qui menacait de tomber du balcon ou il etait accroche, c'est dire) ... Et c'est alors que le bus longe un mc*do (hey je vais pas leur faire de la pub non plus !) ... ruee sur la vitre, j'ai cru que le bus allait basculer "MAKDONALDEUMAKDONALDEUMAKDONALDEUMAKDONALDEUMAK" ... pire qu'une manif ..

des martiens !! une invasion de martiens !! des mutants !!! une secte !!

et au lieu de tous les buter avec son pistolet laser, la maitresse, pour une fois sans crier : "euh vous allez pas vous allonger devant une entreprise bassement mercantile" ...

c'est sur que si elle leur fait la classe comme ca ...

a part ca, le bus est aussi un parfait bouillon de culture pour les microbes (les vitres recouvertes de buee et la promiscuite et les 25°C du chauffage a cause des bouchons), et chaque matin je remarque que des passagers qui toussaient la veille ne sont pas revenus. Aujourd'hui c'est a mon tour de tousser. Si vous avez pas de mes nouvelles lundi matin, je veux bien que vous appeliez ma maman (oui, mon cheri est encore en vacances a l'autre bout du monde).